La Forêt est à nous : itinéraire d’une prise de conscience militante

Anne Faisandier s’est installée dans le Morvan il y a trente ans suite à un drame familial. Elle cherchait d’abord un lieu tranquille mais à portée de Paris où ses relations professionnelles se trouvaient. La forêt  ? Elle ne connaissait pas, sauf pour aller y ramasser des champignons. Comme l’immense majorité des Français, elle était encore récemment à mille lieux de se douter qu’il y avait un problème. Les coupes rases  ? Il fallait bien couper du bois, on entendait partout que la forêt n’avait jamais été aussi étendue… Et puis comment imaginer qu’un patrimoine géré depuis Colbert en pensant aux générations futures pouvait être mis en danger aussi rapidement pour quelques intérêts financiers  ?

Continuer la lecture de « La Forêt est à nous  : itinéraire d’une prise de conscience militante »